Tutoriel pour LJT Start

(Le tutoriel pour LJT Pro est à la suite)
Etape 1

La meilleure chose à faire pour commencer est de lire entièrement la première feuille intitulée "mode d'emploi".

Ensuite, dans la première cellule grisée de la première colonne de la feuille "Calendrier", renseignez le nom de votre première culture. Recommencez pour chaque culture. Dans cette feuille, chaque culture occupe trois lignes. Vous pouvez donc écrire le nom d'une culture toutes les trois lignes.

Ensuite, toujours dans la feuille "Calendrier", dès la troisième colonne, se trouve le calendrier hebdomadaire. Il y a certes trois lignes mais une seule est modifiable. Vous pouvez colorer les périodes de récolte pour améliorer l'ergonomie du fichier et vous simplifier la vie. C'est aussi dans ce calendrier que vous précisez si une culture est récoltée ou non.

Pour signaler que vous souhaitez récolter une culture, écrivez un "R" dans la semaine qui vous intéresse. Par exemple : Si vous souhaitez récolter votre première culture la semaine 32, écrivez "R" au croisement de la colonne intitulée "S32" et de la ligne correspondant à votre première culture

C'est bientôt fini avec la feuille "Calendrier" ! Après le calendrier de production, il ne vous reste plus qu'à renseigner toutes les informations concernant votre culture. Espacement, rendement, taux de germination, taux de perte, etc...

Etape 2

Dernière étape, la plus facile et la plus rapide : renseignez la feuille "Tableau de Bord". Dans cette feuille de calcul, seulement quatre informations à saisir : le nombre de paniers vendus chaque semaine, la longueur et la largeur de vos planches et enfin la largeur de vos passe-pieds.

La feuille "Tableau de bord", dans sa globalité, ressemble à ceci :

Tutoriel pour LJT Pro

Etape 1

La meilleure chose à faire pour commencer est de lire entièrement la première feuille intitulée "mode d'emploi".

Ensuite, dans la première cellule grisée de la première colonne de la feuille "Calendrier", renseignez le nom de votre première culture. Recommencez pour chaque culture. Dans cette feuille, chaque culture occupe trois lignes. Vous pouvez donc écrire le nom d'une culture toutes les trois lignes.

Ensuite, toujours dans la feuille "Calendrier", dès la troisième colonne, se trouve le calendrier hebdomadaire. Il y a certes trois lignes mais une seule est modifiable. Vous pouvez colorer les périodes de récolte pour améliorer l'ergonomie du fichier et vous simplifier la vie. Contrairement au fichier LJT Start, ce n'est pas ici que vous définissez si une culture est récoltée ou non. C'est dans la feuille "Commandes" que vous préciserez si vous avez besoin d'une culture ou pas. La meilleure chose à faire est donc d'écrire un "r" dans chaque cellule d'une période de récolte.

Si une culture se récolte de la semaine 32 à la semaine 40, écrivez "R" dans chaque cellule de la ligne, de la semaine 32 à la semaine 40. C'est dans la feuille "Commandes" que vous pourrez indiquer que vous n'avez pas besoin d'une culture, en indiquant "0" commande la semaine concernée

C'est bientôt fini avec la feuille "Calendrier" ! Après le calendrier de production, il ne vous reste plus qu'à renseigner toutes les informations concernant votre culture. Espacement, rendement, taux de germination, taux de perte, etc...

Petite astuce pour le calcul du rendement pour 10m² : un rendement de 23t/ha = 23Kg/10m²

Etape 2

Passons à la feuille suivante : "Composition". C'est ici que vous définissez la composition de vos différents paniers et que vous les nommez. D'origine, le premier panier s'appelle "produit 1". Mais c'est à vous de marquer le nom que vos souhaitez. Petit panier, panier moyen, grand panier, panier végan, panier carné, panier fromage, etc...

Pour chaque culture, en colonne, vous indiquez les quantités individuelles pour chacun de vos paniers. C'est aussi dans ce tableau que vous indiquez les unités de mesure (kg, u (à l'unité), botte)

ATTENTION 1 : pour les cultures vendues au poids, l'unité de mesure est le kilo. Autrement dit, si vous indiquez "2" pour la culture de haricot, ce ne sont pas 200 grammes mais bien 2 kilos qui seront considérés ! Pour ne mettre que 200 grammes de haricot, indiquez 0,2

Etape 3

La feuille "Commandes" est très simple. Elle permet d'indiquer les quantités de chaque "produits/paniers" et quand.

Par exemple, pendant les vacances, certains produits ne seront pas vendus ou en moins grande quantité. Ce tableau fonctionne un peu comme le calendrier à la différence que vous indiquez les quantité et non un simple "R"

ATTENTION : Evitez d'inscrire "0" lorsque vous ne vendez rien. C'est plus sûr pour éviter les divisions par zéro et bien plus lisible pour vous !

Etape 4

Ce tableau vous sera d'une grande utilité pour calculer précisément vos coûts de production "sorti du champs". Comme j'imagine que vous n'avez pas forcément le détail de temps de chaque opération, il est possible de renseigner manuellement, en fin de tableau, tout à droite, un coût de production. Cette facilité vous permet d'utiliser le fichier, la première année, avec des coûts de production que vous trouveriez chez partenaires, sur le net, dans des fiches cultures, etc... Et de renseigner au fil des mois, les temps de production.

Lorsque vous avez tous les temps de production pour une culture, vous connaîtrez VOTRE coût de production. Pour que le fichier le prenne en compte, vous devez simplement effacer le coût de production que vous avez renseigné manuellement.

Pour commencer, indiquez dans les premières cellules de la feuille, le coût horaire de votre main d'oeuvre et votre coût de mécanisation. Le coûts de mécanisation peut se calculer facilement via de site internet spécialisés. Pour le coût de main d'oeuvre, optez plutôt pour un coût horaire brut.

Ensuite, chronométrez vous ! Plus facile à dire qu'à faire, je vous l'accorde. Mais le chronométrage est la façon la plus efficace pour le calcul de vos coûts de production, la répartition future des charges indirectes et surtout, pour l'amélioration de vos méthodes et outils de production. Ce sont les temps de main d'oeuvre et de machine qui constituent la majorité du coût d'un légume. Savoir où vous perdez du temps est une information précieuse.

N'oubliez pas de renseigner les quantités vendues de chaque culture, sans quoi, le calcul du coût de revient sera impossible.

Etape 5

Dernière étape : la feuille "Tableau de bord". Seules trois informations sont à renseigner : la longueur et la largeur de vos planches et la largeur de vos passe-pieds. Fini !

Bon à savoir : les feuilles numéroté 1 à 10 sont la liste hebdomadaires des légumes/fruits constituant vos paniers/produits sur l'année. Ces feuilles vous permettent donc d'équilibrer le contenu de vos paniers et d'éviter un panier avec 3 légumes puis 30 la semaine d'après

Bon à savoir : la feuille "Tableau de bord" est très grande pour un écran d'ordinateur.
y figure la liste hebdomadaire sur l'année des cultures que vous devez récolter (plus pratique qu'additionner chaque feuille numéroté de 1 à 10. En dessus de ce listing, un autre listing presque identique vous informe du nombre de graines/transplants à semer/repiquer.

Pour télécharger la méthode de calcul utilisée pour la construction de LJT Start et LJT Pro, cliquez ici